Macaron 1976
Conseils - Tuyaux bouchés et débouchage de canalisations

Comment entretenir vos tuyaux d’évacuation et canalisations ?

L’entretien des canalisations et des tuyaux d’évacuation des eaux usées permet d’éviter toute formation de bouchons et l’apparition de mauvaises odeurs.

Entretenir vos tuyaux d'evacuation et canalisations

Comment éviter le bouchage de vos canalisations ?

Une chose est sûre, on n’est jamais à l’abri d’une canalisation bouchée. Cependant, un bon entretien permet d’éviter le pire. Comme les graisses, les cheveux, les déchets alimentaires et les débris de savon constituent les principales sources de la formation de bouchons, il convient de prendre les mesures nécessaires pour éviter qu’ils ne passent dans les tuyaux et provoquent un bouchage.

La mise en place d’un tamis au niveau de l’évacuation de l’évier, de la douche et de la baignoire est hautement recommandée pour retenir les saletés. Le tamis peut en effet filtrer les petits résidus comme les grains de riz et peut parfaitement bloquer les cheveux et les résidus savonneux.

Avant de faire la vaisselle, pensez à jeter les déchets alimentaires dans les poubelles. Évitez en outre de verser de l’huile et du liquide gras dans les tuyaux d’évacuation des eaux usées.

Au niveau des toilettes, il faut prendre les précautions nécessaires comme l’utilisation raisonnée de papiers toilettes. Lorsque ceux-ci sont épais ou dotés de plusieurs couches, ils n’arrivent pas à passer dans la tuyauterie.

La puissance de la chasse d’eau est aussi à prendre en considération, car si elle est faible, elle n’arrivera pas à évacuer les papiers entassés, qui vont ensuite former un bouchon. Il faut également éviter de jeter des lingettes dans le WC et des protections hygiéniques puisqu’ils ne sont pas biodégradables. Tôt ou tard, ils occasionneront un sérieux bouchage.

Comment entretenir vos canalisations ?

L’entretien de vos canalisations ne se limite pas à retirer et à jeter dans les poubelles toute sorte de résidus. Il faut également effectuer certaines réparations et recourir à un plombier professionnel lorsque vos tuyaux d’évacuation sont fêlés ou écrasés. En effet, cette situation engendre des fuites et ne permet pas à l’eau usée de s’écouler normalement. Des flaques d’eau nauséabondes vont alors infecter les lieux.

La réparation demande de l’expertise et des compétences en plomberie, car elle passe par différentes étapes. L’inspection caméra est la première étape et permet d’identifier la vraie source du problème, entre autres la présence d’une fissure, d’un écrasement, d’une cassure ou autre.

Ensuite vient le nettoyage complet de la tuyauterie, avant la réparation proprement dite. Le plombier utilise généralement un système haute pression pour éliminer efficacement le calcaire et les déchets. Pour finir, il remplace la tuyauterie défaillante. Notons que le remplacement de la tuyauterie n’est pas nécessaire si elle peut être réparée par le biais d’une soudure, d’un rebouchage à la pâte spéciale ou encore par la pose d’un nouveau joint.

Sachez également qu’un débordement d’eau peut provenir d’un bouchon et non d’une canalisation fissurée. Il faut alors vérifier les évacuations extérieures, qui pourraient être bouchées par des racines ou de la terre. Si c’est le cas, l’extraction des racines ou l’enlèvement de la terre est indispensable, nécessitant le creusement de la terre et la réparation des tuyaux.

L’approche est toutefois différente en fonction du type de canalisations : en PVC, en fonte, en fibrociment, en béton, en acier, en plomb, etc. Il est à noter que l’inspection caméra ou le passage de détecteurs en surface est inévitable pour localiser avec précision la source du problème.

Comment déboucher efficacement vos canalisations ?

Un écoulement lent des eaux usées est le premier signe d’une canalisation bouchée. Lorsque l’eau ne s’évacue plus, l’intervention d’un professionnel devient incontournable. Vous pouvez :

  • utiliser de l’eau bouillante, du bicarbonate de soude ou encore du vinaigre blanc ; cependant, ces solutions restent provisoires et sur le long terme, la situation peut s’empirer.
  • utiliser des déboucheurs chimiques, mais sachez que cela demande beaucoup de précautions. En effet, l’exposition à ces produits peut entraîner de graves brûlures suite à des projections. De plus, il faut les utiliser rapidement afin de ne pas endommager les joints. Pour que cela soit efficace, il faut tout d’abord déverser de l’eau chaude dans l’ouverture et attendre quelques minutes, avant de verser le déboucheur chimique.
  • préférer des solutions plus écologiques comme l’utilisation d’une ventouse, d’un furet de plomberie, d’un nettoyeur haute pression, ou bien le démontage du siphon.

Mais pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut toujours faire appel à un professionnel. Ce dernier peut, dans certains cas, recourir au curage, très utile dans le cadre d’un entretien et d’un bouchage. Par un jet d’eau à haute pression, depuis un camion à pompe haute pression, il élimine les tartres, les déchets et les bouchons, et décrasse les cuves de la fosse septique ou de la conduite. Le résultat est impressionnant, car après l’intervention, l’eau s’évacue efficacement.

Retour
Logo Facebook
Suivez-nous

Suivez en direct nos différentes actualités sur Facebook, pour ne rien manquer n’hésitez plus abonnez-vous à notre page.

Pour améliorer votre expérience sur notre site internet, nous utilisons des cookies. La poursuite de votre visite sur notre site vaut pour consentement du traitement de certaines données personnelles et de l'utilisation de ces cookies. Plus d'infos ici.