Macaron 1976
Conseils - Citerne à eau de pluie

Comment choisir la taille de sa citerne d’eau de pluie ?

Avant d’acheter une citerne d’eau de pluie, vous devrez prendre en compte plusieurs paramètres. En plus des matériaux de fabrication, il est intéressant de vérifier le type d’installation qui correspondra à vos besoins ainsi que la taille de la citerne à placer. En ce sens, voici quelques conseils pour bien choisir votre citerne à eau de pluie.  

Un bon équilibre entre précipitation et besoins

Pour ne pas vous tromper dans le choix de votre future citerne d’eau de pluie, donnez-vous assez de temps pour avoir un meilleur rapport entre la quantité d’eau de pluie que vous pourriez récupérer de votre toit et le volume de vos besoins. Différents éléments sont à prendre en considération pour faire votre choix.

La surface de votre toit

Pour mieux vous « approvisionner » en eau de pluie, une surface couverte de 25 m² est plus que recommandée. Par la suite, vous pouvez vous référer à la pluviométrie et les précipitations de votre zone géographique.

La pluviométrie dans votre région

En fonction de la fréquence des précipitations dans votre région, vous pourrez orienter votre choix vers une capacité de stockage plus ou moins conséquente. Si vous habitez dans des régions où les précipitations sont régulières comme Charlesbourg-Libramont, Baraque Fraiture ou encore dans les Hautes-Fagnes, vous n’aurez pas besoin de stocker beaucoup d’eau pour faire face aux périodes de sécheresse. En revanche, si vous habitez dans une région où les précipitations sont plus faibles, vous devrez prévoir une grande citerne afin de stocker plus d’eau pour la période de sécheresse.     

Entretien régulier de la citerne

Cependant, n’oubliez pas que, quelle que soit votre région, il est important de procéder régulièrement à l’évacuation de l’eau contenue dans la citerne pour éviter que des matières flottantes ne s’accumulent en surface et empoisonne l’eau contenue dans votre cuve. D’où l’intérêt de bien se renseigner sur les données pluviométriques qui régissent votre région. En tout cas, cela vous permettra de mieux évaluer la quantité d’eau récupérée et le volume, dont vous aurez besoin.

L’usage de l’eau récupérée

Le dernier paramètre important à considérer est l’usage que vous ferez de l’eau récupérée. Si initialement, celle-ci n’est réservée que pour le jardin (massifs, pelouse et potager) le traitement peut être moins élevé que si vous souhaitez l’utiliser pour vos WC, machines à laver et le nettoyage de votre voiture par exemple.

À chaque besoin, sa taille de citerne d’eau de pluie

Cet usage est déterminant dans le choix de la taille de votre citerne de récupération d’eau de pluie.

  • Si votre surface d’arrosage n’atteint même pas les 50 m2, une citerne vous permettant de récupérer annuellement entre 150 et 500 litres d’eau est suffisante.
  • Pour une surface d’arrosage excédant ce seuil, le mieux est d’opter pour une cuve pouvant vous donner 500 à 1500 litres d’eau au cours de la même période.
  • Si à cette surface d’arrosage, il faut également ajouter un lavage régulier de voiture, une citerne d’eau de pluie capable de couvrir un besoin annuel variant entre 1500 et 3000 litres serait parfaite.
  • Si en plus de l’arrosage important et le lavage automobile, vous voulez aussi assez d’eau pour votre WC, choisissez une cuve pouvant vous donner entre 3000 et 6000 litres d’eau de pluie par an.
  • Enfin, si vous souhaitez également vous approvisionner en eau de piscine, un contenant pouvant fournir annuellement 6000 à 9000 litres sera de rigueur.

Rappelons que l’objectif d’une citerne d’eau de pluie est de vous soulager de vos dépenses liées à votre connexion au réseau régulier de distribution d’eau. Il se peut que votre citerne ne soit pas disposée à couvrir tous ses besoins à cause d’une période de sécheresse prolongée, par exemple. Cela ne doit pas constituer un frein pour l’achat de cet équipement. Votre portefeuille vous remerciera sûrement.

De plus, sachez que s’équiper d’un système de récupération d’eau de pluie est actuellement, en Belgique, une obligation légale pour toute construction neuve.

Retour
Logo Facebook
Suivez-nous

Suivez en direct nos différentes actualités sur Facebook, pour ne rien manquer n’hésitez plus abonnez-vous à notre page.

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.