Macaron 1976
Conseils - Puits perdus

Évacuer l’eau de pluie grâce au puits perdu

Un puits perdu est un dispositif permettant d’évacuer l’eau de pluie. Mais quelles sont les caractéristiques de ce type de dispositif ? Dans quels cas est-il indispensable ?

Qu’est-ce qu’un puits perdu ?

Un puits perdu, également connu sous l’appellation “puits d’infiltration” ou “puisard”, est généralement installé sur un terrain trop imperméable pour accélérer l’évacuation d’eau de pluie.

Cette structure creusée dans le sol a pour principales fonctions de récupérer l’eau pluviale pour ensuite l’évacuer vers les couches perméables du sol. Elle se présente sous la forme d’un simple trou étayé.

Pourquoi installer un puits perdu ?

Installer un puits perdu dans votre jardin vous permet de maîtriser et d’améliorer significativement l’évacuation d’eau de pluie. La construction d’un puits d’infiltration est fortement recommandée, si votre terrain est trop imperméable ou en pente, pour éviter les problèmes liés à l’eau stagnante et à l’humidité.

Grâce à un puisard, vous pouvez limiter les risques de :

  • Infiltrations d’eau dans votre cave
  • Détérioration des fondations de votre maison

Où construire un puits perdu ?

Pour que votre puits perdu participe efficacement à l’évacuation de l’eau de pluie, vous devez bien choisir son emplacement.

En règle générale, un puisard doit être installé en bas d’une pente pour qu’il puisse récupérer une plus grande quantité d’eau de pluie. Il est également conseillé de construire son puisard à proximité des systèmes d’évacuation tels que les gouttières.

Pour déterminer l’emplacement idéal pour votre puisard, vous pouvez analyser le comportement de votre terrain durant les périodes de pluie. Lors de cette étape, vous devez porter une attention particulière au ruissellement des eaux pluviales et à vos systèmes d’évacuation.

Ensuite, à certains endroits de votre terrain, vous pouvez creuser des trous d’environ un mètre et évaluer leur vitesse de remplissage ainsi que celle à laquelle ils éliminent l’eau stagnante.

Une fois ces deux étapes terminées, vous pouvez définir le ou les endroits idéals pour la construction de puits d’infiltration.

Quels sont les différents types de puits perdus ?

En fonction de votre terrain et de vos besoins en évacuation d’eau, vous pouvez opter pour différents types de puits perdus :

  • Puits perdu vertical
  • Puits perdu incliné
  • Puits perdu à évacuation directe
  • Puits perdu à vase de stockage
  • Puits perdu filtrant

Le puits perdu vertical est conseillé pour les terrains en pente. Si la pente est relativement faible, vous pouvez opter pour un puits perdu incliné. Ces deux types de puisards sont équipés d’un tuyau d’évacuation, contrairement aux puits d’infiltration à évacuation directe. Ces dernières évacuent l’eau de pluie naturellement, à travers les couches perméables du sol.

Concernant le puits perdu filtrant, il est conseillé si l’eau évacuée vers le sous-sol doit être filtrée. Dans le cas contraire, ce type de puisard n’est pas nécessaire.

Comme son nom l’indique, le puits perdu à vase de stockage est équipé d’une chambre (vase) qui permet d’évacuer l’eau de pluie, mais également de la stocker, dans le cas où l’écoulement n’est pas suffisamment rapide ou si le débit d’eau est particulièrement important.

Si vous projetez de construire un puisard, faites appel à un professionnel pour garantir l’efficacité de votre installation. Grâce à ses connaissances et ses compétences, un spécialiste peut déterminer avec précision les emplacements idéals pour vos puisards et le ou les types de puits d’infiltration les mieux adaptés à votre terrain.

Retour
Logo Facebook
Suivez-nous

Suivez en direct nos différentes actualités sur Facebook, pour ne rien manquer n’hésitez plus abonnez-vous à notre page.

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.